jump to navigation

Un premier contrat d’importance pour un logiciel gratuit avril 30, 2008

Posted by Philippe Gauvin in affichage numérique, gratuit, inde.
2 comments

La « gratuité » sous toutes ses formes est un sujet économique chaud et un attribut que les consommateurs de toutes sortes adorent. On a qu’à penser aux logiciel de Google qui le sont pour la plupart et à l’auteur Chris Anderson, derrière le fameux « The Long Tail », qui a choisi « FREE » comme titre de son prochain livre.

La gratuité semblait encore absente récemment en affichage numérique, mis à part un logiciel australien (Digital Recall si je me souviens bien) dépourvu de grande utilité.

Le vent semble changer avec le logiciel Rvue de RMS Networks et InfoSignz. Alors que le premier semble principalement une façon pour RMS de construire un réseau à peu de frais et à distribuer leur contenu (ils sont à la base une compagnie de production), celui d’Infosignz semble assez complet pour en discuter et se demander si leur modèle économique sera viable en affichage numérique.

Développé en Inde, le bassin d’ingénieurs logiciels le moins cher de la planète, Infosignz possède des attributs très intéressants pour certains types de réseau et une interface web convivial et simple à utiliser. Comme plusieurs services gratuits, le but est d’attirer des clients avec une offre gratuite et leur offrir certaines options payantes par la suite.

Cela semble fonctionné puisque le Georgia Aquarium, le plus grand aquarium sur notre belle planète, utilisera InfoSignz pour son réseau d’ADN. Utiliseront-ils des options payantes ? C’est probable. Si l’expérience s’avère un succès, on aura à faire avec une étude de cas très intéressante sur l’utilisation d’un logiciel gratuit en ADN.

Lien vers l’article d’aka.tv

4.5 semble un chiffre rond pour Broadsign novembre 28, 2007

Posted by Philippe Gauvin in affichage numérique, affichage numérique Québec, broadsign, canada, china, chine, digital signage, inde, india, logiciel, montreal, screens.
1 comment so far

 logo_broadsign.jpg

Après avoir récemment annoncé un investissement de 4.5M$ pour Montréal, c’est en Asie que le leader des logiciels pour ADN investit maintenant 4.5M$. Ils ont récemment gagné une soumission pour un réseau de 300 écrans en Inde, devançant une vingtaine de compétiteurs, qui devrait croître rapidement.

Selon Rick Engels, CEO de Broadsign, beaucoup de magasins au détail ouvrent leurs portes en Inde et incluent l’ADN dans le plan de départ, facilitant ainsi le processus d’installation. La classe moyenne de l’Inde inclut  250 M de personnes et est en pleine expansion.

Le centre de support de Broadsign à Montréal offre du soutien technique jour et nuit en 10 langues et dans plus de 25 pays. La Chine et l’Inde sont ainsi de « petits » ajouts pour l’entreprise 😉
Source