jump to navigation

Le Framework tactile de RazorFish : un support digital à la vente au détail juin 2, 2009

Posted by Philippe Gauvin in commerce au détail, contenu, environnement, in-store, interactif, interface, iphone, multitouch, vente au détail, way-finding.
trackback

RazorFish, une agence de stratégie interactive de plus de 2000 employés propriété de Microsoft, a beau être en train de fermer certains bureaux aux États-Unis, elle présentait récemment un framework pour applications tactiles de support à la vente au détail suscitant un généreux intérêt depuis mon premier visionnement la semaine dernière.

Razorfashion Retail Experience from Razorfish – Emerging Experiences on Vimeo.

Les points qui retiennent mon attention :

  • Le look « c’est-pas-un-site-web »
  • L’utilisation du multi-touch (qui semble comme bien souvent limité au « zoom par pincement »)
  • Les liens entre les items pour la vente croisée (« cet item irait bien avec ce type d’item disponible dans les modèles suivants »)
  • La liste de souhaits ou de favoris pour garder une trace des items sélectionnés
  • La possibilité de consulter des revues d’utilisateurs en ligne (pour le meilleur et le pire)
  • La possibilité de partager son expérience avec les réseaux sociaux
  • La possibilité d’être dirigé vers une carte du magasin pour localiser rapidement les items sélectionnées
  • La possibilité d’envoyer la carte sur son mobile

Pour moi tout ces points apportent une nouvelle dimension à l’expérience de la vente au détail et montrent l’ouverture du détaillant.

De tous ces points, je crois que la possibilité de partager son expérience de magasinage pour les « tweens » en particulier est probablement la plus sous-estimé en ce moment et celle pouvant avoir le plus de retombées pour les détaillants. Les jeunes veulent l’avis de leurs pairs, sont à l’aise à partager photos et commentaires sur les réseaux sociaux et sont un excellent véhicule pour promouvoir un buzz autour d’une marque ou d’un produit. Leur permettre de le faire à l’intérieur même du magasin sur une interface trippante comme un Iphone mais 100 fois plus grande me semble un pas naturel. Une couche de modération est-elle nécessaire ? À voir.

J’ai entendu parler de 2 beaux contrats dans la vente de vêtements au détail sur le point d’être signés au Québec, dont au moins un sera interactif. Cela pourrait ouvrir des portes et donner des idées…

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :