jump to navigation

Location, location, location == information décembre 22, 2008

Posted by Philippe Gauvin in "panneaux extérieurs", billboards, contexte, geosocial, google maps, marketing, newad, zoom, zoom média.
trackback

Un article de MediaPost partagé par mon ami David Haynes (on aime le nouveau layout du blog) m’a fait réfléchir sur l’information géo-contextuelle disponible pour les publicités en lieu public et sur la valeur de cette information pour les annonceurs (meilleur ciblage) et les opérateurs de réseaux (meilleur CPM).

La ciblage géographique standard permet de placer des publicités dans des endroits publics selon les résultats de sondages démographiques effectués. Il y a une valeur prouvée à cela et c’est à la base de l’offre de compagnies comme Zoom et Newad. Il y a des coûts associés à ces sondages et l’étendue de chickengps21 l’information recueillie est selon moi plus étroite que ce qui est disponible. De plus, elle n’est pas disponible en temps réel pour s’ajuster aux courants, tendances et événements du moment.

Prenons l’exemple d’un écran diffusant des publicités dans un café ou dans un guichet automatique. Sa valeur se trouve augmenté si on en connaît plus sur son environnement immédiat : quelles communautés sont présentes dans les environs, quels événements corporatifs auront lieux dans les prochaines semaines, quelles compagnies ont des bureaux à proximité, quels sports se pratiquent aux alentours, quels spectacles se produiront dans les prochaines semaines, etc. En déterminant le contexte géo-social de l’écran, on peut augmenter la valeur du placement.

C’est bien beau sur papier, mais on fait ça comment ? Je crois que c’est là qu’il y a une opportunité intéressante en ce moment. Il y a actuellement une énorme quantité d’informations disponibles sur le web dans les réseaux sociaux, sites de références de restaurants et de bars, sur Google Maps, dans des sites consacrés aux sports, dans des calendriers de spectacles, etc.

Il est donc tout à fait imaginable de concevoir une application regroupant et surveillant cette information en temps réel et permettant de savoir que tel endroit est couramment fréquenté par tels groupes de personnes, qui sont les Influents (pour reprendre le terme de NewAd) de ce groupe, leurs habitudes, leurs conversations autour de l’endroit, quels événements et artistes sont populaires, etc. Une publicité extérieure (statique ou numérique) conçue à partir de ces facteurs aura probablement plus d’impact là que sans cette information. C’est aussi (et encore plus) valable pour le contenu non-publicitaire destiné à attirer le regard.

Prenons l’exemple d’un lobby d’hôtel, où la publicité de Nike pourrait indiquée la présence d’un magasin tout proche, un événement sportif dans lesugasp-locationbased-demonstrator jours à venir ou une publicité de HP visant les participants à une conférence ayant lieu tout près. Dans un café situé près de 3 compagnies oeuvrant dans le jeux vidéos, on peut supposer que des publicités ciblant les développeurs de jeux et les testeurs seront efficaces.

Une compagnie qui utilise déjà ce concept, quoique de façon manuelle, est Danoo. Danoo utilise dans un premier temps le site de quotation Yelp pour déterminer les endroits les mieux quotés (cafés, boulangerie, pizzeria, etc.)logo par les utilisateurs dans un certain périmètre et y installer des écrans. Danoo utilise ensuite 3 façons d’offrir du contenu contextuel adapté:

  • Un éditeur local par ville pour s’assurer que les messages régionaux sont appropriés pour l’endroit
  • L’adresse IP du Media Player pour déterminer la zone (pas très précis mais quand même)
  • Une interface permettant au propriétaire de l’établissement de créer son propre contenu pour la partie de la boucle qui lui est réservé

Un acheteur média pourait ultimement effectuer une recherche sur un réseau publicitaire (ou une aggrégation de réseau à la SeeSaw) selon différents critères pour rejoindre sa démo. Sa recherche serait ensuite comparée aux données amassées en temps réel par une application de recherche d’info géo-sociales pour produire le plan d’achat média.

Seesaw offre le Life Pattern Marketing:

the practice of placing companies’ brand messages on digital screens and billboards that are located where busy people really are: Out and about, living their daily lives.

En plus de savoir quels endroits sont fréquentés, on veut selon moi savoir qui sont les gens qui les fréquentent. Les clients d’un Gym d’un quartier sont différents de ceux d’un autre, même chose pour les bars et restos d’un secteur.

PlaceCast offre un service du genre, quoique le niveau de détail  sur leur façon de faire est faible.

L’idée est évidemment valable pour tout ‘out-of-home media’, pas seulement l’affichage numérique.

Commentaires»

1. Randy Belham - janvier 6, 2009

C’est drole que je lis ca aujourd’hui car c’est exactement ce que je fais avec ma compagnie. J’installe des écran dans des endroit stratégique et ensuite je vise les meilleur client pour cette endroit en particulier. Comme t’as mentionner, les clients de un gym n’est pas neccesairement le meme client que dans un autre. Mon systeme est manuel et peut-etre plus ‘labour intensive’ pour le moment, mais les gens sont bien ciblé.

2. PhilGo20 - janvier 6, 2009

Exact.

Ce que je trouve intéressant, c’est qu’actuellement, que ce soit manuellement ou pas, la quantité d’informations qu’on peut amasser autour d’un lieu sur le web (Google Maps, Praized, Weblocal, Facebook, name it) est énorme et permet donc de trouver de bons annonceurs locaux et de bonnes opportunités de publicités contextuelles.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :